Les Formations

La formation Biodiversité et Territoires : programme, calendrier et inscriptions

Le programme de formation Biodiversité et territoires élaboré par le RARE en partenariat avec l’Agence Française pour la biodiversité, Régions de France et l’Association nationale des élus de bassin (ANEB), est déployé à partir de mars 2019 en régions. Le RARE vous propose un programme national dont les sessions sont décentralisées et réalisées par des agences régionales membres du RARE ou partenaires : dans une première vague, 10 équipes régionales métropolitaines et 1 équipe ultra-marine se sont mobilisées pour vous proposer des sessions à partir mars 2019. Il s’appuie sur l’offre de formation de l’un de ses membres, l’Agence régionale pour l’environnement – Agence régionale de la biodiversité (ARPE-ARB) Provence-Alpes-Côte d’Azur, agréé organisme de formation des élus, pour vous permettre de bénéficier d’une prise en charge par le budget formation des élus de votre collectivité ou votre DIF élus (modalités et grille des tarifs ci-dessous). Attention : cette prise en charge nécessite de s’y prendre en avance.

Tous les élus peuvent s’inscrire à la thématique et dans la région de leur choix parmi 6 types de sessions à la journée. Dans chacune de ces thématiques, vous trouverez une liste des dates organisées en région à partir de mars qui va progressivement s’enrichir. Vous pouvez dès à présent vous inscrire pour les premières sessions déjà programmées et nous signaler d’ores et déjà votre intérêt pour les sessions à venir.

Aménager et bâtir : la biodiversité, une alliée

La biodiversité est souvent vécue comme une contrainte pour les documents d’urbanisme. Venez découvrir qu’elle permet, à travers des exemples concrets et des témoignages d’élus, de repenser l’aménagement de votre territoire, du bâtiment au quartier, de l’opération d’aménagement à la planification, au profit de la santé et de la qualité de vie des habitants et de l’adaptation au changement climatique. Sur ce thème, les dates

Gérer les espaces verts et de nature : la biodiversité au service de la qualité de vie

La conception et la gestion des espaces verts et l’aménagement des espaces naturels sont devenus des enjeux essentiels pour les collectivités et les citoyens dans un contexte d’arrêt des pesticides. Venez découvrir qu’une gestion écologique de ces espaces, adaptable en fonction de leur usage, vous fera faire des économies tout en améliorant la qualité des relations sociales, contribue à lutter contre les espèces invasives tout en préservant la santé et la qualité de l’eau Sur ce thème, les dates

Prévenir les risques : les solutions sont dans la nature

Le changement climatique accroit l’exposition de nos territoires aux risques naturels (incendies, inondations, érosion du trait de côte, ….) et a des conséquences irrémédiables sur la nature et les paysages qui aggravent d’autant plus ces risques. Venez découvrir que la biodiversité recèle de nombreuses réponses d’anticipation, d’atténuation et d’évitement pour chaque type d’exposition aux risques, de manière plus économique et durable que des infrastructures lourdes, et que l’inaction face à son érosion fait peser à court terme sur les collectivités des risques de surcoûts Sur ce thème, les dates

Dynamiser l’attractivité économique de votre territoire : la biodiversité, un atout

Préserver et restaurer la nature vous semble contrarier le développement économique de votre territoire ? Venez découvrir, dans des secteurs différents selon les territoires, que biodiversité rime avec innovations, nouvelles activités et emplois locaux mais aussi préservation des richesses économiques locales, qu’elle répond à une demande des citoyens de produire et consommer autrement et à une attente des entreprises et de leurs employés de plus en plus sensibles à la qualité de leur cadre de travail. Sur ce thème, les dates

Sensibiliser et mobiliser l’ensemble des citoyens, un enjeu de territoires durables

Dans un monde en transition, les collectivités ont un rôle déterminant pour accompagner les citoyens et les acteurs économiques dans les changements en cours et à venir. Or, la nature, c’est du concret, ça parle à tous et c’est donc un formidable support pour faire prendre conscience des enjeux de la transition écologique. Venez découvrir comment sensibiliser et mobiliser les acteurs de votre territoire autour de la biodiversité pour améliorer le dialogue environnemental et la participation citoyenne et pour réduire les conflits entre les acteurs et leurs différents usages du territoire. Sur ce thème, les dates

La biodiversité au cœur des politiques de l’eau

Cette 6ème thématique plus transversale est en cours d’élaboration avec l’AFEPTB/ANEB et sera bientôt disponible.

Les tarifs et les modalités d’inscriptions

L’ARPE-ARB vous propose, dans les mêmes conditions pour toutes les sessions de Biodiversité et territoires, deux modalités de financement possibles :

Si cette formation est prise en charge par votre collectivité. La formation des élus est un droit reconnu par la loi  n° 92-108 du 3 février 1992, il s’agit d’une dépense obligatoire pour les collectivités territoriales. L’ARPE-ARB établira une attestation de formation et une facture. Les frais de séjour (hébergement – repas, déplacement) seront pris en charge par votre collectivité sur présentation de justificatifs. (cf. décret du 3 juillet 2006 fixant les conditions et les modalités de règlement des frais occasionnés par les déplacements des personnels civils). 

Le tarif de la journée de formation est modulable en fonction de la taille de la collectivité qui finance la formation de ses élus selon la grille suivante :

  • Communes de moins de 2.000 habitants: 125€
  • Communes /intercommunalités de 2000 à 10.000 habitants: 250€
  • Communes / intercommunalités de 10.000 à 50.000 habitants: 375€
  • Communes / intercommunalités de 50.000 à 100.000 habitants: 500€
  • Communes / intercommunalités de plus 100.000 habitants: 600€
  • Conseils Départementaux et Conseils régionaux: 600€

Si vous souhaitez accéder à votre Droit Individuel à la Formation d’élu Tous les élus locaux peuvent solliciter le financement d’une formation auprès de la Caisse des Dépôts, gestionnaire du DIF—deux mois avant la formation. L’ARPE-ARB  vous accompagnera dans cette démarche.